La division de la Remise à neuf et de la Réparation est enrichie de nouveaux équipements, la rendant plus performante

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Aux fins de publication immédiate : Le 7 février 2018

(North Bay, Ontario) L’acquisition récente d’une nouvelle aléseuse fait d’Ontario Northland la seule entreprise ferroviaire au Canada à offrir des services de fraisage sur place à sa clientèle de l’extérieur.

Le fraisage est un procédé mécanique essentiel à la remise à neuf de locomotives et d’autres moteurs industriels. Ce procédé permet de rétablir les alésages usés ou endommagés, de réaligner les moteurs et de corriger le centre des alésages.

De déclarer Dan Monfils, cadre supérieur, atelier de réparation des locomotives d’Ontario Northland : « Notre aléseuse est une unité informatique portable, capable de manipuler différentes fraises rotatives. Étant donné le fait que nous pouvons fraiser de 6 à 15 pouces de diamètre, nous sommes en mesure de travailler sur une plus grande variété de moteurs. À l’heure actuelle, nous sommes en mesure de fraiser les blocs-moteur EMD645 et EMD710.

Nous devions autrefois expédier ce genre de travail à l’étranger, prolongeant ainsi le délai de remise à neuf des moteurs de locomotive de cinq à sept semaines. L’acquisition de ce nouvel équipement raccourcit les délais de remise à neuf des moteurs, en plus d’accroître l’efficacité, de nous permettre d’aller à la recherche de nouveaux clients et de garder notre savoir-faire et notre main-d’œuvre au Canada. L’exécution de tels services dans des délais plus courts diminuera les temps d’arrêt des équipements des entreprises ferroviaires, tout en augmentant l’indice d'utilisation des immobilisations.

D’ajouter Dennis Higgs, vice-président des Services techniques ferroviaires et de la Remise à neuf : « Ce nouvel équipement accroît nos capacités et il améliore les délais. Il accélère la remise en services des locomotives devant être réparées. Cette nouvelle devrait également plaire à notre clientèle actuelle et nous permettre d’attirer les nouveaux clients qui recherchent la qualité en matière de réparation de locomotives et la rapidité d’exécution au Canada. Ontario Northland envisage désormais la possibilité de fournir des services de remise à neuf pour la marine, la production d’énergie électrique et d’autres fournisseurs de services de transport.

Les faits :

  • Les ateliers de services techniques ferroviaires de North Bay et Cochrane sont chargés de l’entretien d’un parc de 24 locomotives.
  • L’atelier de North Bay procure actuellement des services de remise à neuf et de réparation à deux entreprises ferroviaires et de transport en commun nord-américaines (CN et G&W).
  • Une machine à nettoyer les blocs-moteur et un banc d’essai autonome s’inscrivent parmi les investissements actuels dans l’atelier de locomotives.
  • Parmi le personnel à l’emploi de la division de Remise à neuf et de Réparation, on compte des mécaniciens diésélistes, des électriciens, des peintres, des techniciens en autorails, des ingénieurs, des machinistes, des gestionnaires de l’assurance de la qualité et des directeurs de projet.

-30-

Pour plus d’informations sur Ontario Northland :

Renée Baker, directrice des communications
renee.baker@ontarionorthland.ca
Tél. : 705.472.4500 ou 1.800.363.7512, poste 530 – Mobile : 705.499.7573 

Pour toutes demandes de renseignements au service des ventes :

Stephen Hamilton
stephen.hamilton@ontarionorthland.ca
Tél. : 705.472.4500 ou 1.800.363.7512, poste 208; mobile : 705.471.1773.